Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Bienvenue à VEIGY FONCENEX 74140, chez CENTURY 21 Agence du Lac

L'actualité de CENTURY 21 Agence du Lac

L'histoire de Anna de Noailles, célébrité en son temps à EVIAN

Publiée le 01/10/2014

Anna De NOAILLES se distingue à EVIAN pour avoir donner son nom à une avenue mais aussi à un lycée.

Peut-être étudiez-vous dans ce lycée ou empruntez-vous cette longue avenue sans même savoir qui est cette fameuse Anna De Noailles?

 

La comtesse Anna de Noailles (1876-1933) , née princesse Anna Elisabeth Bibesco Bassaraba De Brancovan  fut la seule femme poète de son temps à recevoir les plus hautes distinctions publiques.

Elle fût reconnue par l'académie française dès son premier recueil "Le Coeur innombrable (1901)" et tout au long de son oeuvre.

En 1903 elle prit la présidence du tout premier comité du prix "VIE HEUREUSE" qui deviendra le prix Fémina. Défendant ainsi les femmes dans la littérature.

EN 1909,  le Times de Londres l’évoque comme « le plus grand poète que le vingtième siècle ait produit en France et peut-être dans toute l’Europe ».

En 1920, on lui décerne la légion d'honneur. Elle est la première femme  recue à l'académie royale de langues et de littérature françaises de Belgique.

Elle fait l'objet à cette époque d'une véritable admiration: elle sert de modèle à un buste de Rodin  exposé aujourd'hui au Metropolitan Muséum à New York, prête son visage à plusieurs portraits de différents peintres.

Ses écrits, ses 3 romans, son autobiographie et ses nombreux  poèmes étaient emprunts d'originalité, de sensualité, parfois de violence dotés d'un caractère parfois ludique, avec des thèmes comme l'amour, la mort et la nature. Vers la fin de sa vie,  ils prirent une tournure de plus en plus dramatique.

Sa notoriété était immense au début des années 1900 mais elle tomba injustement dans l 'oubli rapidement après son décès .

 

Si Anna de Noailles est si présente aujourd'hui dans notre ville, c'est qu'elle passait tous ses étés à AMPHION dans la villa familiale BASSARABA puis dans les palaces évianais.

Lors d'un de ses nombreux séjours en 1893, elle rencontra d'ailleurs Marcel PROUST qui passait lui aussi quelques étés à EVIAN.

Ils se retrouvèrent alors tous les 2, membres du cercle littéraire et musical Brancovan-Noailles qui se réunissait tous les étés à AMPHION.

La poésie d'Anna de Noailles amène témoignage de sa préférence pour la beauté tranquille des bords du lac sur l'environnement parisien dans lequel elle devra par la suite passer sa vie.

 

 

La comtesse dans son salon

 

D'ailleurs si elle repose au cimetière du Père Lachaise dans la très belle chapelle "Bibesco", son coeur a été lui, selon ses souhaits, déposé au cimetière de Publier où une stèle en témoigne.

 

EVIAN et le LEMAN ont donc marqué l'oeuvre de Anna de NOAILLES, il était donc normal qu' EVIAN soit marqué par sa grande poètesse du passé.

 la chapelle Bibesco au Père Lachaisela stèle au cimetière de

Notre actualité